Partagez cette page sur

Ajustement de votre chaise de bureau

Ajustement mobilier bureau

Aujourd'hui, nous passons de moins en moins de temps debout et la colonne vertébrale fait face à une nouvelle réalité : la position assise. Peu banale, cette position peut apporter son lot d'inconfort. L'utilisation de l'ordinateur peut entraîner de multiples symptômes tels des maux de tête, des tensions entre les omoplates ou des troubles aux épaules. En plus d'évaluer la tâche, il faut aussi regarder votre posture et la disposition des outils de travail.

Lors d'une tâche prolongée à l'ordinateur, les muscles sont maintenus dans une position quasi immobile. Une posture inadéquate adoptée longtemps peut générer des déséquilibres entre la musculature antérieure et postérieure du corps et aussi entre la droite et la gauche du corps. À long terme, ce phénomène provoque souvent l'apparition de « cordons » ou de « nœuds » musculaires qui sont particulièrement douloureux.

Comment alors adopter la posture idéale? Il importe de commencer par avoir une bonne chaise de bureau et de suivre les quelques règles suivantes :

  • La hauteur du siège devrait être réglée de sorte que les pieds reposent à plat au sol et que les cuisses et les jambes se trouvent à angle droit.
  • Si ajustable, la profondeur du siège devrait permettre de placer deux à trois doigts entre le bout du siège et l'arrière des mollets; il faut également s'asseoir au fond de la chaise pour utiliser le dossier.
  • L'angle entre le dossier et le siège devrait être entre 90o et 100o et le support lombaire doit épouser la courbe lombaire.
  • Lorsque les épaules sont détendues et que les coudes sont à 90°, les avant-bras doivent s'appuyer légèrement sur les appuis-bras. Ceux-ci, lorsque réglables, devrait être d'une largeur permettant de positionner les bras à la verticale le long du corps.
  • Dans le cas d'un clavier placé sur un support ajustable, le clavier devrait être au même niveau que la hauteur des appuis-bras permettant de maintenir les poignets en position neutre. Si le clavier est situé plus haut, alors il faudra augmenter la hauteur de la chaise en utilisant un appui-pieds ou en utilisant un support à clavier.

L'ajustement des paramètres de la chaise de bureau doit être revu quelques fois par jour. Avec la journée qui avance, la musculature se fatigue et les disques intervertébraux perdent un peu de leur hauteur. Une modification des paramètres de la chaise permettra de conserver une bonne posture, peu importe le moment de la journée. Et ceci vous permettra de bouger, tout en continuant de travailler!

Soyez donc actifs, prenez des petites pauses régulièrement et prenez le temps d'ajuster et réajuster votre chaise!

Par l'équipe d'Intergo (info@intergo.ca)

  • Global Contract
  • Think Global
  • Lincora
  • Flexfab
  • ADI